Inclure l'aquarium dans son assurance habitation

Sommaire

Si vous possédez un grand aquarium, il peut être utile de l'inclure dans votre assurance habitation. Vous serez ainsi protégé des dégâts qu'il pourrait causer et serez indemnisé en cas de problème.

Comment procéder ? Quels sont les points à réviser dans votre contrat d'assurance ? Le point dans notre astuce.

Aquarium : pourquoi l’intégrer dans son assurance habitation ?

Assurer son aquarium, est-ce indispensable ? En tous cas, rien ne vous y oblige.

Toutefois, si votre aquarium est de taille importante et qu'il représente un investissement financier important, nous vous le conseillons fortement :

  • D'une part, parce qu'il peut causer un dégât des eaux en votre absence, surtout si vous êtes en appartement !
  • D'autre part, parce qu'un aquarium coûte cher et qu'ainsi, vous serez indemnisé en cas de problème.

À noter : les fêlures, rayures et autres ne sont pas indemnisées. Par ailleurs, la franchise en matière de bris de glace est généralement inférieure à la franchise générale.

Comment inclure son aquarium dans l'assurance habitation ?

Alors que certaines compagnies d'assurance prévoient dans leurs formules de contrat d'assurance habitation multirisques une garantie dégât des eaux couvrant les bris d'aquariums de plus de 100 litres, d'autres n'incluent même pas une garantie bris de glace (ou de vitres) !

Mieux vaut donc contrôler votre contrat avant de vous retrouver avec un sinistre non couvert.

Contrôler la garantie « dégât des eaux »

Première étape : contrôlez que votre garantie dégât des eaux assure ceux qui pourraient être causé par votre aquarium :

  • si la mention est explicite : pas de problème ;
  • si les clauses de votre contrat n'indiquent pas explicitement cette possibilité : contactez votre assureur afin de vous en assurer.

À noter : certains assureurs n'assurent pas les dégâts des eaux d'aquariums de très grande taille.

Contrôler la garantie « bris de glace »

Deuxième étape : regardez si vous êtes couvert contre les bris de glace :

  • Si oui, consultez les closes indiquées : en effet, certains contrats contiennent cette garantie mais en excluent les miroirs, les mobiliers en verre et notamment, les aquariums :
    • si vous êtes totalement couvert : pas de problème ;
    • dans le cas contraire : il faudra élargir votre assurance bris de glace.
  • Si en revanche, vous n'avez pas la garantie bris de glace : il va falloir l'inclure à votre multirisques habitation et demander à ce qu'elle prenne en charge les aquariums.

Inclure son aquarium dans l'assurance habitation : quel coût ?

En ce qui concerne le tarif de l’assurance de votre aquarium :

  • Tout dépend de votre assureur, des tarifs qu'il pratique, de votre ancienneté et du nombre des sinistres précédents.
  • En tous cas, votre assurance coûtera plus cher, notamment si vous avez à ajouter votre aquarium dans les garanties « dégâts des eaux » et « bris de glace ».
  • Par ailleurs, étant donné que certains assureurs n'assurent pas les dégâts des eaux causés par les aquariums d'une certaine taille (plus de 100 litres par exemple), vous pourrez avoir à payer une surprime. De plus, il faudra aussi éventuellement revoir le montant du capital mobilier total.

Mais encore une fois, tout dépend de la politique de votre assureur. Pour savoir combien cela pourrait vous coûter, contactez votre conseiller et voyez directement avec lui.

Pour tout savoir sur la question :

  • D’autres questions sur votre assurance habitation ? Rendez-vous sur notre site spécialisé : Assurance habitation.
  • Plus le prix de votre aquarium est élevé, plus vous avez intérêt à l’assurer. Pour avoir une idée des tarifs des aquariums, consultez notre page dédiée : Prix aquarium.
  • Envie d’une petite folie d’aquariophile ? Offrez-vous un aquarium sur mesure !

Ces pros peuvent vous aider